Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Rejoignez les membres du staff sur Never Enough & Our Solemn Hour.

Partagez|

• Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Dim 14 Aoû - 20:32

TAKE A SAD SONG & MAKE IT BETTER

    « Hey M’zelle, t’as pas du feu ? Ca te dirait pas qu’on aille s’ballader ou s’envoyer en l’air ? »

    Okay… Non merci, ça c’est la faune locale. Où est ce que je suis ? Qu’est ce que je fais ? Je erre. Je ne peux même pas dire que je erre sans but et sans mobile, j’ai quelque chose à faire ce soir… Et même si je erre, même si mes apparences sont celles d’une paumée,… il ne faut pas s’arrêter à notre première idée.

    C’est une nuit de plus où j’arpente les rues. Il ne fait plus jamais beau maintenant. C’est depuis la quarantaine, il ne fait pas bon vivre par ici… Elle s’applique à nous aussi, à n’importe qui. Et ça m’énerve, je n’ai jamais aimé être entravée , être aliénée à un lieu quelconque, ou même a quelqu’un. En gros, il ne faut pas m’attacher sinon je m’enfuis. Mais la, il n’y’a aucun moyen de fuite… alors on en est oì… ? Je fais quoi ? La seule chose que je sais c’est que j’essaye de saboter le système. Et je le fais officiellement en plus. Ca a du bon d’avoir été nommée au gouvernement.. ce qui prouve encore qu’ils ne font que n’importe quoi. Je le racontais à mon psy l’autre jour. Quoi… ? Oui j’ai un psy. Ca vous en bouche un coin j’en suis sure. C’est même… UNE psy, en fait. Et elle est plutôt charmante, enfin… je doute que ça vous intéresse…

    On s’en balance de tout ça. Le système donc, j’essaye de le ruiner, officiellement… Enfin, les gens savent que je suis pro-contaminée, que pour moi l’humanité est récupérable , qu’il ne faut rien cataloguer. Pour moi, tous ont le droit de vivre, que ce soient des humains sains, ou des porteurs du virus, des virus… Je ne comprends pas ces cabales. Je suis probablement rêveuse, idéaliste. Je suis probablement connu, mais je lutte pour mes idées. Pour mes idéaux d’un monde meilleur…

    C’est stupide. La suicidaire qui se bat pour l’humanité. Mais… on ne contrôle pas ce que l’on est. On ne contrôle pas vraiment ce que l’on fait. Au fond, mon engagement est un peu suicidaire non ? Puisque je me retrouve à travers les ruelles sombres pour apporter des renseignements à la résistance. Hein ? Quoi ? La résistance… enfin vous savez, ces quelques contaminés, qui luttent. Et bien, il se trouve que je les aide. Ca m’arrive… Souvent. Et d’ailleurs ce soir c’est pour ça que je marche. J’ai rendez vous dans une ruelle avec un membre de la résistance, je ne sais pas vraiment le quel, je ne sais jamais le quel je vais croiser, et j’ai des papiers à leurs donner, des renseignements à leur communiquer. Quelques choses comme ça…

    Et après … ? après j’irais dans un bar pour me remplir la gorge, pour finir une nuit de plus d’autodestruction ,et probablement enchainer une nouvelle erreur. C’est ainsi que se passe ma vie au final. Voilà… L’histoire.

    Dans une flaque d’eau j’appercois mon reflet, je n’ai rien de la brillante Luka Van H’ qui apparaît publiquement, mes cheveux sont en désordres, j’ai mes fines lunettes sur le bord du nez, ma chemise est mal engagée dans mon baggy, et j’ai une cravate défaite. Aux pieds… ? Des converses salies. Je ressemble à tellement de jeunes gens de mon age qui trainent dans ces rues la. Je me fond dans la masse. Je m’insinue… Plus ou moins. Et je passe presque inaperçue… a part les pauvres cons qui me sifflent. Ouais… J’avoue, je suis plutôt sexy, c’est plutôt pas mal. Je me plais en tout cas… Ah mes chevilles… elles rentrent encore dans mes converses, promis. Enfin je crois…

    « Hey m’zelle… »
    « Ta gueule. »

    Voilà ça y’est j’ai craqué. Je crois que je me suis un peu énervée . Bouarf, ça arrive hein… ? Ca m’arrive. Allez, encore une ruelle… Encore une autre. Et voilà, c’est l’endroit ou je dois aller, je m’arrete… m’addosse au mur, et j’attends, une cigarette entre les lèvres. Je m’ennuie… et puis, c’est glauque. J’aimerai que quelqu’un vienne par la… je hais la solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I was born into a world you may not understand...
avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 141
Date d'inscription : 08/04/2011
Age : 28
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Lun 15 Aoû - 13:07

« Sidney ?? »

Cette voix... pourquoi faut il toujours qu'elle me sorte de mon sommeille ?? D'ailleurs est ce que j'étais vraiment endormis ?? J'avais un doute là dessus mais je dirais plutôt que j'étais en train de somnoler !! J'étais comme bien souvent relier à des machines qui pompais mon sang en me le filtrant pour m'en remettre du sain, du sang humain, c'était la seule chose qui pouvait me permettre de vivre quelques mois ou années de plus. Plutôt ironique dans le genre, après tout je haïssais la race humaine, car c'était eux qui m'avait fait sa, c'était eux qui m'avait rejeter et fait de moi une fugitive... mais pourtant, j'avais besoins d'eux pour survivre et aujourd'hui que la race humaine était sur le déclin et menacé d'extinction, je savais pertinemment qu'il ne me restais plus longtemps à vivre !! Et le plus ironique dans tout sa, c'est que j'avais enfin retrouver une raison de vivre, j'avais enfin cette envie de survivre au fond de moi, une envie que je n'avais pas ressentis depuis plus de dix sept ans !! Et tout sa à cause d'un adolescent de qui je m'étais prise d'affection et dont j'avais découvert il y a un peu moins d'un mois qu'il était en réalité mon fils que je croyais mort... Étrange non ?? Oui c'est vrai... durant le siège à Alcatraz, j'avais découvert pas mal de choses, j'avais voler mon dossier avant tout n'explose et dans ce dossier j'avais appris que mon fils n'avait pas été tuer, il m'avait été arracher et il avait été étudier et enfermé tout comme je l'avais été afin de subir des teste et lorsqu'il s'était avérer qu'il était positif au virus HGV, les scientifiques ont décider de le garder et de voir comment cela évoluerais chez un sujet contaminés dés la naissance !! Tout cela ne faisait que me conforter dans ma haine des humains et plus je pensais à sa, plus j'étais hors de moi, d'ailleurs le moniteur qui comptais mes pulsations cardiaque commençait à s'emballer un peu, je pris alors une longue respiration avant d'ouvrir les yeux et de fixer la tête de l'adolescente qui se tenait devant moi. C'était un agent d'infiltration, elle était bonne mais je savais pas trop pourquoi elle semblait ne pas trop m'apprécier, dans un sens, elle devait pas apprécier que je lui fasse de l'ombre... peu importe, je me fichais pas mal de sa pour l'heure !! Je la fixais un instant avant de répondre :

« Quoi ?? »
- Simon veut te voir au plus vite !! »

Sa sentais la mission sa... A vrai dire, je n'avais pas effectuer une seule mission depuis l'incident d'Alcatraz, et dans un sens sa me manquais un peu mais dans un autre, à présent que j'avais une bonne raison de vivre, les missions me semblais bien plus dangereuses et perilleuses, ce que l'ont appelle les risques du métiers non ?? Je n'avais jamais compris cela avant aujourd'hui, il faut bien une première fois à tout non !! Je soupirais un coup en me relevant doucement faisant signe à notre scientifique de venir retirer les aiguilles de mes bras et que c'était tout pour aujourd'hui et je lançais :

« J'arrive... »


Anna n'avait pas attendue que je réponde, elle sortais déjà de la pièce lorsque j'avais dis sa, et cela avait le dons de m'exaspérer... j'appréciais pas vraiment que les gens fasse comme si je n’existais pas !! Mais peu importe, après tout ce n'était qu'une gamine !! Je me relevais enfilant une veste et sortis du laboratoire pour me diriger vers le bureau de Simon, je frappais et entrais, il m'adressa un regard avant de se replonger dans ses papiers et me lança :


« Tu as rendez-vous avec un de nos informateur dans une demi heure dans une ruelle du cotés nord de la ville, cette personne à des information de la plus haute importance, peux tu me les ramener ?? »
- Bien sur !! »

Je tournais les talons et l'apprêtais à sortir mais à cet instant une question me vint à l'esprit et je me retournais sur le pas de la porte pour demander :

« Qui est cet informateur ?? »

Simon sembla hésiter un instant, je le sentais un peu mal à l'aise ce qui ne m'encourageais pas et contre toute attente il lança :


« Il s'agit de Luka, et essaye d'être gentille... »

C'était un piège bien entendue, je devais m'y attendre à celle là !! Il savait qu'entre elle et moi c'était pas vraiment le grand amour, il savait qu'elle me tapais sur les nerfs et que c'était sans doute réciproque et il devait prendre un malin plaisir à me voir dans cette situation ce qui me faisais enrager !! Je sortis alors en lâchant :

« Tu me le paieras !! »

Je l'entendis rigoler au moment ou je claquais la porte de son bureau. Je pestais en me dirigeant au garage pour prendre ma moto, j'espérais que cette rencontre serais des plus brève, d'ailleurs si je pouvais me contenter de récupérer les infos et de repartir sa m'arrangerais bien... mais faut pas trop rêver!! Je montais sur ma moto en mettant le contact et en démarrant sur les chapeaux de roues, je roulais vite, bien plus vite que c'était autoriser mais je m'en fichais, fallait que je calme mes nerfs avant d'arriver au point de rendez vous !! Pourquoi elle ?? Pourquoi fallait il que ce soit elle que je doive voir ce soir ?? C'était... injuste!! J'arrivais dans la ruelle ou j'avais rendez vous et je vis la silhouette qui m'attendais, je ralentissais alors arrêtant mon moteur à quelques mètre et descendis de la moto en m'approchant d'elle. Je lui adressais un regard neutre en « essayant d'être gentille... » et en la saluant :

« Luka... il paraît que tu as des infos pour moi ?? »


En finir le plus rapidement possible, sa c'était un bon plan non ??


Dernière édition par Sidney Parker le Mar 16 Aoû - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Mar 16 Aoû - 10:39

    Alors moi je fais quoi… ? Je reste la, j’attends. Mais en fait j’attends quoi… ? j’attends qui ? Je ne sais meme pas qui c’est qui viendra . Comment je pourrais le savoir d’ailleurs ? Si ça se trouve ça va être une nouvelle membre de la résistance… Oh non, je prefere les vieux, les habitués, ceux que je connais déjà…. Je sais que j’ai tendance à faire confiance assez vite à tout le monde… mais paradoxalement en ce moment je vire paranoïaque. J’aimerais tirer sur tous les gens qui me regardent méchamment. J’sais pas ce qui me prend, c’est peut être mes trip bizarres au pays de la folie. Ouais, peut être… On verra bien quoi. De toute façon pour le moment a part attendre…

    Dans le lointain le bruit d’une moto .. Ca, ça doit être mon contact. Oh… une silhouette que je connais bien… Tiens… Bon dans le genre sympathique ils auraient pu choisir mieux, mais ça se voit qu’elle se force. Sidney. Je lui souris poliment à mon tour. C’est dur. C’est pas que je l’aime pas… C’est juste que je me suis mis en tête de lui faire voir que les humains ne sont pas tous mauvais… moi la première, et que je m’y prend probablement mal. Je sais… Qu’elle, elle n’apprecie pas trop ça. Je ne sais pas si il y’a autre chose, et au fond, ce qui m’ennerve moi… C’est qu’elle ne soit pas très gentille avec moi. Moui, j’aimerai bien qu’elle m’aime bien, c’est puéril, et ça me frustre. En tout cas, elle est la… Et, elle est sexy, c’est une chose que je dois l’avouer. Elle est diablement sexy, mais je vais me retenir de penser ça. Je suis sure qu’il ne manquerait plus que je lui dise… ou qu’elle se rende compte que je la trouve belle… et attirante. Je suis sure qu’elle m’aimera encore moins si c’est possible. Mouais… Bon, allez, on reste professionnelle et concentrée. Je jette ma clope par terre et l’ecrase du bout de ma converse salie, et puis je la regarde.

    «« Bonjour Sidney, pour moi aussi c’est un plaisir de te voir. »

    Un léger sourire sur mes lèvres, oui… C’etait un peu de la provocation, ou quelque chose du genre. Peut être un peu… Peut être pas. On s’en fiche non de toute façon… ? Je voulais juste un bonjour. Ah… Luka pauvre gamine … pauvre intellectuelle pour qui les rapports humains sont un jeu bien plus difficile que toutes les parties d’echec… Tant pis. On ne se refait pas. Bon… Au fond, plus vite c’est fini, plus vite je rentre chez moi, ou plus vite je vais échouer dans un bar. Mmm… Belle façon de s’autodetruire. Qu’importe.

    Je ne souris plus en lui tendant une pochette.. beige. Toutes mes pochettes sont beiges, je fais une fixation sur la couleur. Allez savoir pourquoi.

    « La dedans tu ,enfin vous trouverez les dates et les lieux des prochaines apparitions publiques du gouvernement. Ainsi que des plans des lieux… Si jamais vous avez l’envie de faire quelque chose. »

    Je soupirai un peu. Je fournissais à la résistance des choses pour les quelles je risquais ma vie… et pas qu’a une seule échelle en fait…

    « Juste… si l’envie vous prend de faire quelque chose… Pensez que je ne suis pas si mauvaise hein. »

    Un petit sourire, ça partait d’une plaisanterie… Je savais bien que je pouvais leur faire confiance. Mais dans le feu de l’action parfois… Moui, enfin je préférai éviter de mourir d’une balle perdue, quoi que… si c’etait elle qui tirait, je suis pas sure que la balle soit perdue…. Aherm. Non, quand meme pas hein…

_________________


Dernière édition par Luka Van H' le Mer 24 Aoû - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I was born into a world you may not understand...
avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 141
Date d'inscription : 08/04/2011
Age : 28
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Mar 16 Aoû - 11:13

Qu'est ce que je foutais là moi déjà ?? Ahh oui c'est vrai, la résistance, Simon, et mon rôle à jouer dans toute cette merde... c'est étrange mais depuis que je sais que j'ai une bonne raison de vivre, tout cela m'emballe beaucoup moins !! Certes, ses enfoirées m'ont enlever mon fils pendant dix sept ans, me faisant croire qu'il était mort et le torturant, et bien entendue je les déteste toujours assez pour vouloir me venger et leur infliger le plus de mal possible !! Cependant dans un coin de ma tête, j'ai aussi une autre vision de mon avenir, une vision loin de tout sa, avec Alec quelque part ou il n'y a pas de guerre et ou personne ne nous prendra en chasse pour le simple fait d'être ce qu'on est... oui bon, même la reine des glaces peut se permettre de rêver un peu parfois quand même !! Ben oui parce que je ne suis pas si crédule que sa, je sais parfaitement qu'un endroit comme celui là, et bien sa n’existe tout simplement pas !! Alors la seule possibilité qu'il me reste c'est de me battre jusqu'au bout et de survivre le plus longtemps possible pour éventuellement voir les miens gagner et la paix revenir dans cette ville !! Et avant qu'on gagne cette guerre il nous faut des informateurs et des informations bien entendue. Nos informateurs les plus actifs sont deux femmes travaillant pour le gouvernement, l'une s'occupe de la sécurité du réseau informatique ce qui nous vaut beaucoup de renseignement comme elle a accès à tout, et l'autre est... ben en fait j'ai jamais trop compris ce qu'elle était à par une emmerdeuse qui aime clamer haut et fort que même si elle est humaine elle accepte les gens comme moi et que tout le monde devrait en faire autant !! Une baba cool qui prône le peace & love quoi !! Je sais, je suis un peu dure avec elle, mais faut me comprendre, déjà je n'ai pas vraiment d’affinité avec tout ce qui touche à la race humaine mais en plus quand ce sont des gens qui passent leurs temps à essayé de me faire changer d'idées... sans parler que je n'aime pas trop comment elle me regarde en général, ses yeux gris perçant... il me trouble et n'allait pas me demander pourquoi !!

Mais je n'avais pas d'autres choix que de faire un effort, et sa Simon l'avait bien compris c'était d'ailleurs pour cela qu'il prenait son pied à m'envoyer récolter ses infos à chaque fois, d'ailleurs j'avais même entendue dire qu'a la minute ou je quittais le quartier général il lançait des paris avec les autres pour savoir si cette fois j'allais la descendre ou si elle allait encore s'en sortir !! Et bien pour a peine, si un jour elle doit être tué, ce ne sera pas par moi, je ne leur ferrais pas ce plaisir là !! J'étais directe, je voulais en finir le plus rapidement possible et rentrer chez moi, mais elle ne pouvait s'empêcher de faire de l'ironie ce qui avait le dons de m'énerver, je ne répondis pas ne lui adressant même pas un regard qui aurait put trahir mon énervement. Elle me tendis alors une enveloppe m'expliquant que je trouverais les futurs déplacements de certains membres clés du gouvernement dedans. Je pris l'enveloppe en l'ouvrant et en jetant un rapide coup d'oeil intéressé. Elle lança une nouvelle réplique ironique et je relevais enfin les yeux vers elle en plaçant l'enveloppe dans ma veste avant de répondre :

« J'essaierais de ne pas l'oublier mais ne m'en veut pas, ma mémoire me fait un peu défaut en ce moment... »

OK être sympa c'était loupé je crois.... je soupirais en me détendant un peu en prenant un ton moins agressif pour ajouter :

« Merci pour les infos !! »

Je tournais alors les talons, pensant que cet entrevue était à présent terminé et que j'allais pouvoir rentrer chez moi mais au moment ou je fis un pas en direction de ma moto je me fixais sur place, j'entendais un bruit suspect, comme un bruit d'arme qu'on est en train de charger... je relevais la tête et vis une silhouette sur le toit de bâtiment voisin, je me tournais vers Luka pour voire un laser rouge fixer en plein sur son front. Et merde... je fis de nouveau demi tour en me précipitant vers Luka pour la projeter à terre pile au moment ou le type sur le toit tirait. Je sais pas comment c'était possible mais soit elle avait été suivie, soit elle avait été trahit !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Mar 16 Aoû - 13:45

    Je suis une chieuse… Je le sais, on me le dit souvent. Mais ce regard…. Ce regard qu’elle a et qui ne me regarde meme pas… Cette façon qu’elle a de m’ignorer, pour me signifier que pour elle je ne suis qu’une moins que rien ça m’horripile. Ca me fait dresser tous les poils que j’ai sur mon corps. Ca m’ennerve. Elle me fait chier. C’est pas possible de me faire chier autant je crois… Ou peut être que si. Enfin, je n’avais jamais connu personne qui m’irrite à ce point… Ou peut être que si. Mais c’etait un élément de mon passé ça. Laissons le passé au passé, réfléchir à la seule personne capable de m’enerver autant, me ferait me poser bien trop de questions. Elle m’ennerve. Point. C’est tout. J’ai envie d’attraper son visage et de la secouer jusqu'à ce qu’elle me regarde dans les yeux. Mais je sais qu’elle est dangereuse, et je suppose que c’est un effort intense pour elle de ne pas… m’egorger sur place. Alors peut être que je suis chanceuse… Ou peut être pas.

    En bonne emmerdeuse en tout cas, je ne me gênais pas pour sortir quelques phrases d’ironies bien senties. Bien sur… C’était une partie importante de ce que j’etais. J’etais… une chieuse. Née pour faire chier le monde je pense. Mais au fond de moi, je n’etais qu’une gamine… Je l’ai déjà dis. Alors chut… on ne dit rien…. Du tout. On se tait… et voilà. Stooop les pensées, vous passez trop vîtes.

    Doucement je souriais un peu.

    « Bouarf, quand bien meme tu me tue malencontreusement, je ne pourrais pas t’en vouloir je serai déjà morte. »

    Huhu, parfois je sors des phrases comme ça, je me demande…. Bah justement je me demande d’ou elles sortent, et si elles n’etaient pas dite avec mon intonation de voix… et bien, je me dirai que ce n’est pas moi qui les ai dites. Bizarre non ? Bon, peut être que l’alcool et les clopes et toutes ces choses la, ça m’a tapé sur le système et que je suis devenue folle. Ou peut être que folle je l’ai toujours été. Oui… peut être bien. On ne saura jamais. Moi meme je ne saurais jamais. Et donc… Elle dit quoi la … ? Ah, elle me dit merci, elle essaye d’etre gentille ou quoi ? Je me mord très fort la langue pour ne pas sortir un petit sarcasme et je commence à lui répondre, sur un ton, toujours très poli.

    « De rien »

    Et je n’ai pas le temps de rajouter autre chose qu’elle commence déjà a partir… Bah… Sidney… ou tu vas ? Moui, enfin bien sur j’aurais du m’en douter, on est pas vraiment du genre à aller boire un verre dans un café elle et moi. Et puis quelle conversation pourrions nous avoir hein… Ho tiens, tu veux pas essayer d’etre gentille avec cet humain la… Ta gueule. Okay. Ca reglerait tout hein… ?

    « Bon bah… Ravie de t’avoir vu.. »

    La cette fois j’étais coupée dans ma replique, parce qu’elle venait de se jeter sur moi et de me plaquer au sol. Wooh. C’était pas que ça me gênait cette proximité mais… Ah, c’est quand j’entendis la détonation que je compris. C’était… pas passé loin. Je ne savais pas vraiment comment réagir la d’un coup. Alors je restais par terre et je la regardais avec une certaine tendresse dans les yeux… Faut pas croire… mais ça m’arrive.

    « Woow… merci. »

    Cela dit… Chassez le naturel, il revient au galop… Non. Je retenais encore un sarcasme, et me mordais la lèvre à m’en faire saigner. Puis j’etais un peu choquée aussi… J’savais pas du tout ce qui venait de se passer… Bon, certes, je savais que je n’etais pas aimée. D’ailleurs c’était mixte … beaucoup d’humains n’aimaient pas que je prone la tolérance, et il en allait de meme pour les contaminés. J’etais un peu… en train d’essayer de faire un lien entre deux peuples qui se détestaient. Et pourquoi se détestaient ils … alors qu’humains, ils l’étaient à la base. L’humanité est si … complexe.

    « Pourquoi tu m’a sauvée ? »

    Au fond, j’avais pas pu m’empecher de la poser cette question hein…. ?

_________________


Dernière édition par Luka Van H' le Mer 24 Aoû - 15:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I was born into a world you may not understand...
avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 141
Date d'inscription : 08/04/2011
Age : 28
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Mar 16 Aoû - 17:50

Être sympa, agréable et régler tout cela au plus vite, sa c'était le plan initial et voilà comment sa aurait dut se passer, j'arrive, je réclame les infos, elle me les donnes on se lance quelques vacheries au passage comme toujours et je repars !! Jusque là tout c'était passer exactement comme je l'avais prévue, j'avais un peu oublier d'être sympa et l'avais presque menacer de la tuer mais je m'étais assez bien rattraper en ignorant sa remarque qui n'avait aucun sens et en la remerciant avant de tourner les talons pour faire demi-tour. Mais rien dans la vie de Sidney Parker ne se passe jamais comme prévue, c'est bien connue et j'aurais dut me douter que sa allait déraper !! Le sniper n'était pas un professionnel, je n'aurais jamais put entendre un professionnel et par ailleurs si sa en avait été un, Luka serait morte !! Surement un de ses humains se prenant pour un mercenaires et voulant tous nous abattre et comme pour eux Luka est la reine des emmerdeuses prônant la paix, cela était bien loin de leur plaire !! Étonnamment, même si Luka avait le dont de m'exaspérer je n'avais pas hésiter un seul instant me retourné vers elle pour la plaquer au sol afin que le coup passe de justesse au dessus de nos tête. L'instant d'après elle était étaler au sol, j'étais sur elle la maintenant à terre et reprenant mes esprits. J'avais été un peu prise au dépourvue et cette position était loin d'être... confortable !! De là ou j'étais je pouvais sentir son cœur qui battait au moins aussi vite que le miens, un mélange de peur et d'adrénaline probablement, mais c'est dire à quel point nous étions proche !! Ce fut alors à son tour de me remercier et cela me fit reprendre mes esprit plus vite que prévue, le tireur ne devait surtout pas s'en sortir sinon il irait dire à tout le monde que Luka Van H' collaborait avec nous ce qui ne serait pas bon du tout, non seulement pour sa vie mais également pour les idéaux qu'elle défend, car pour prôner la paix, il faut éviter de bosser avec un des deux camps et s'en tenir à rester neutre, ce qu'elle n'était pas vraiment au bout du compte !! Je sortis une arme de ma ceinture en passant une main dans mon dos, je me redressais en retirant le cran de sécurité et je me tournais vers l'immeuble d'en face en pointant mon arme sur la silhouette qui était en train de s'activer à ranger son arme. Je visais ce qui me pris une fraction de seconde avant de tirer à trois reprise. Je savais pas si les trois balles l'avaient atteint mais une c'était sur car l'inconnue poussa un crie avant de basculer dans le vide et de tomber au pied de l'immeuble.

A cet instant, mon rythme cardiaque se calma un peu, je me détendis, me rendant compte que j'étais à califourchon sur Luka... je me relevais doucement alors que je l'entendais me demander pourquoi je l'avais sauver. Bonne question... non seulement je l'avais sauver mais en plus je n'avais pas hésiter une seule seconde à me jeter sur elle pour la sauver... comment dire... « dans le fond ta mort m'aurait fais de la peine... » beurkk, jamais je lui avouerais sa !! Je me relevais alors en m'époussetant avant d'hausser les épaules et de répondre :

« Vas savoir... surement un élan de charité de ma part... mais évite de t'y habituer !! »

Je lui tendis alors une main pour l'aider à se relever avant de traverser la ruelle pour me diriger vers le cadavre du type que je venais de descendre (c'est le cas de le dire^^). Je me penchais pour le retourné, sa tête ne me disais rien du tout, je fouillais alors ses poches pour trouver un porte feuille. Je sortis son permis de conduire avant de lancer à Luka :

« Alexander Shepard... sa te dis quelque chose ?? »


Il m'apparaissait claire que c'était elle qui était visé et non moi alors peut être saurait elle qui il était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Mer 17 Aoû - 8:54

    Qu’est ce que je foutais plaquée sur le sol avec la jolie Sidney couchée sur moi… ? J’entendais son cœur battre, presque aussi vite que le mien… Je pouvais meme voir quelques poils se hérisser, nous étions proches. Très proches…. Trop proches pour que ce soit confortable, et mon cœur se mit à battre plus vite à cette pensée. Elle était plutôt jolie de prés aussi. Non. Cette pensée je la rayais de ma liste de pensées et je me concentrais sur autre chose. Ce n’etait pas si dur, on avait tenté de me tuer bordel de merde…. On avait tenté de foutre une balle dans ma jolie tête et contrairement à toute attente elle m’avait sauvée la vie. Comme quoi… malgré nos mots doux de tout a l’heure hein… J’aurais presque pu sourire, mais j’étais encore trop choqué… Oui, j’avais beau avoir quelques tendances suicidaires, j’avais beau m’en foutre… je n’avais pas envie de finir mon existence tirée comme un lapin dans une ruelle. J’etais Luka Van H’ après tout.

    Sidney ne parlait pas, tout se passait un peu trop vite pour moi je crois, j’etais comme le spectateur d’une scène.. allongée a meme le sol froid, avec une femme… une guerrière qui venait de me sauver la vie, à califourchon sur moi. Hein ? Quand c’est qu’elle s’était mis à califourchon celle la … ? Et pourquoi ? Trois détonation… Ah… Et puis un bruit sourd, elle avait descendu le tueur. Hey… Elle a des jolis yeux quand elle est concentrée. LUKA ! Oui, bon j’ai rien dis. C’est à ce moment que je la remerciais, et lui demandais pourquoi elle m’avait sauvée. Oui bien sur… La pour le coup, je collais a mon image d’emmerdeuse. Et pourquoi ci… Et pourquoi ça… J’aurais pu me satisfaire des faits, non, il fallait qu’on me les explique. Tant pis… Le silence ne me plaisait pas vraiment de toute façon.

    Un élan de charité… je souriais un peu et attrapais sa main pour me relever puis je m’epoussetais à mon tour en la regardant un peu, un sourire aux lèvres. Je sais pas pourquoi… mais je me sentais d’humeur taquine. Malgré tout. Au fond on venait juste de me tirer dessus… mais quoi ? J’allais aller me terrer dans un trou et ne plus en sortir… ? C’était loin d’être mon genre, ce qui devait arriver… arriverait. Ce soir j’avais eu de la chance.

    « Hum, peut être oui… Ou peut être qu’au fond ça t’aurai fais de la peine de ne plus me voir ? »

    Je souriais un peu, peut être qu’elle decelerait que je rigolais un peu , que c’était de la plaisanterie plus qu’un sarcasme… Cela dit, c’était une plaisanterie que j’esperais vrai, mais ça… ça restait du domaine de mes pensées à moi. Je soupirais…

    « En tout cas, qu’elle que soit la raison, je te remercie vraiment. »

    Oui, …. Ca faisait deux fois que je la remerciais, mais bon… Ca ne serait jamais trop je crois. Enfin, pour la nuit du moins… Je me ferais … Enfin, je lui devais la vie quoi. C’était un peu… bizarre, et j’avais l’impression étrange que c’aurait été n’importe qui d’autre qui m’avait sauvé, j’aurais gueulé, j’aurais grogné, j’aurais fais la gueule pendant de longs moments. Pourquoi elle alors ? Allez savoir.

    Lentement je la suivais jusqu’au cadavre du type…. Ecrasé au sol. Joli coup hein… Je ne regardais pas trop. Les cadavres, les morceaux de corps humain, ces choses la… Ca n’était pas trop mon truc. Quand au nom… Il ne me disait rien du tout, ce qui me fit froncer les sourcils.

    « Rien du tout… Mais je suis sure que ce n’est pas un amoureux jaloux… Enfin, je crois que je m’en souviendrai... »

    Mmh… Oui, un peu de plaisanterie, j’etais dans l’incapacité de rester trop sérieuse. Meme en face de la mort… Qu’est ce que vous voulez… On ne se refait pas.

    Je regardais un peu Sidney, puis glissais les papiers du type dans ma poche, je ferais mes recherches… C’était un peu… vital , ou presque. Allez savoir qui m’en voulait encore… ?

    «Je crois que c’est la première fois qu’on me tire dessus. »

    Oui bah… Si ça pouvait être la dernière aussi ça serait bien.

_________________


Dernière édition par Luka Van H' le Mer 24 Aoû - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I was born into a world you may not understand...
avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 141
Date d'inscription : 08/04/2011
Age : 28
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Ven 19 Aoû - 9:22

Pourquoi je l'avais sauvé déjà ?? Quelqu'un peut me le rappeler ?? Cette fille avait un égo surdimensionné et cela avait le dons de m'énerver, croire que je pouvais m'attacher comme sa à n'importe qui... C'était débile !? Enfin je crois... Quoi qu'il en soit je ne devais pas oublier le plus important, nous venions d'être attaquer par un type qui avait essayé de la descendre et donc il fallait comprendre qui il était et pourquoi il avait fait cela. Ce n'était peut être pas un incident isolé, et peut être que d'autres allaient venir pour se charger de son cas. Certes elle n'était pas ma meilleure amie au monde, mais elle était une bonne informatrice et Simon allait vouloir la garder en vie à tout prix !! Elle devait donc survivre et moi j'allais devoir découvrir ce qu'il se passait et qui était ce type. Son nom ne lui disait rien et elle en était même rendue à faire de l'humour, c'était frustrant mais je sais comment s'est pour une personne qui n'a pas l'habitude, une tel décharge d'adrénaline sa peut faire perdre les pédales mais sa allait se calmer et elle redescendrait un peu sur terre et quand ce serait fait, quand elle allait vraiment réaliser qu'on essayait de la tuer, la peur prendra alors le dessus sur l'humour... En attendant sa ne m'avançais pas trop tout sa, ce type était inconnue et du coup nous allions avancer à tâtons. Je me redressais en prenant mon téléphone tandis que Luka commençait justement à redescendre et à se rendre compte de ce qu'il venait de se passer. Je me tournais vers elle, restant silencieuse un moment avant de répondre :

« Tu devrais t'y habituer, c'est ce que gagne les emmerdeuses qui se mettent en travers du chemin du gouvernement !! »

J'y allais un peu fort je l'avoue, on peut pas dire qu'être compatissante soient dans mes qualités, je suis plus du genre iceberg qui cache ses sentiments bien profondément !! Je détournais les yeux d'elle en les reportant sur mon téléphone avant de lui dire :

« Ne bouge pas, je dois passer un coup de fil... »


Je composais le numéro de Simon et au bout de trois sonnerie il décrocha et sa voix se fit entendre à mon oreille :


« Sidney ??
- Simon, on a un problème, j'ai récupérer les infos mais un sniper à tenter d'abattre Luka, elle ignore qui il est mais sa se pourrait qu'il ne soit pas seul... Il faudrait faire des recherches sur Alexander Shepard.
- OK je demande à nos analyste de trouver tout ce qui est possible sur lui, en attendant il faut que quelqu'un veille sur Luka et comme tu es déjà sur place...
- Oula... non, j'ai pas signé pour faire du baby sitting moi... et puis merde, pas elle quoi !!
- Sidney, il faut qu'elle reste en vie alors discute pas !! »

J'entendis des bip répété qui m'indiquèrent qu'il avait raccrocher, comme sa c'était claire, je n'avais plus la possibilité de discuter, mais sa il savait parfaitement qu'il allait le payer !! Je me tournais alors vers Luka presque sur qu'elle avait tendue l'oreille pour tenter d'écouter la conversation et qu'elle savait déjà l'essentiel. Sa ne m'enchantais pas du tout et j'étais presque sur qu'elle le savait également. Je poussais alors un soupir blasé en me lançant :

« Bon écoute, sa ne m'enchante pas des masses, mais je suis ta nouvelle baby sitter, pour la résistance ta vie est importante et tant qu'on ne sait pas qui est ce type on doit envisager qu'il n'est pas seul et que d'autres s'en prendront à toi, alors je dois te protéger... »

On sentais bien à quel point sa m'emballais, mais je n'avais pas le choix et même si j'aurais préféré que cette mission soit confier à un autre, dans le fond Simon avait raison, elle devait rester en vie et elle était importante !! J'entendis alors au loin des sirènes de polices qui s'approchaient, quelqu'un avait dut signaler des coups de feux :

« Il faut qu'on bouge d'ici, ou tu vis ?? »

Étant donné que je devais veillé sur elle, autant qu'on aille chez elle et puis les assassins ont parfois tendance à piéger la maison de leurs victime au cas ou... se serais con qu'elle se fasse explosé en tournant sa clé dans sa serrure alors qu'elle venait de survivre à une balle en pleine tête !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA } Ven 19 Aoû - 12:06

    J’avais failli mourir la… Bon attendez... si on pouvait revenir en arriere la. Je m’etais fais tirer dessus… par un pauvre con et Sidney m’avait protégée. Je ne sais pas ce qui me choquait le plus. Qu’on m’ait tiré dessus , ou qu’elle m’ait protégée. C’étai vrai quoi… Elle ne me portait pas du tout dans son cœur. Alors pourquoi ? Bon… je devrais peut être éviter de me poser trop de questions. Ce qui était arrivé était arrivé point. Pas de questions supplémentaires. Bien sur, je me renseignerai plus tard sur cet Alexander Shepard. Pour le moment bah… Je ne savais pas trop quoi faire. Sidney était repassée en mode méchant iceberg, enfin… pas qu’elle en soit sortie, mais … l’espace de quelques minutes quand elle m’avait jetée à terre, j’aurais pu croire qu’elle tenait un rien à moi. Bouarf de toute façon… Elle venait de le dire très clairement, j’etais une emmerdeuse. Elle ne me verrait jamais comme autre chose. J’étais une emmerdeuse et j’imaginais bien que je lui gâchais la soirée… Celle la, comme toutes les autres où elle avait du venir récupérer des renseignements. M…moui. J’etais une emmerdeuse, point à la ligne. D’ailleurs au fond, si elle avait envie de me voir comme ça, tant mieux pour elle… Moi ,je n’avais pas… Rah mais merde, pourquoi ça me faisait de la peine qu’elle me voit comme une emmerdeuse… ? Allez savoir.

    Le temps qu’elle passe un coup de fil, je soupirais un peu et je regardais autour de moi, pensive. Comment est ce que j’en étais arrivée la ? J’étais écrivain avant, j’aurais pu avoir le monde a mes pieds, et vivre où je voulais… comme je voulais… Non, au lieu de ça, je me retrouvais dans une sombre guerre, au milieu d’une ruelle, sauvée par une femme qui me deteste,…. Sauvée uniquement parce que je suis utile à sa cause je pense… Et le pire c’est que ça m’attristait. Pourtant elle m’ennervait. Elle et ses idées bien arrêtées qui se résumaient à humains : bons à abbatre… Mais non, merde… Je ne pouvais pas m’empecher d’être triste qu’elle me voit comme une nuisance. Une emmerdeuse quoi. Ouais… Le mot faisait des va et vient dans ma tete. Et puis j’avais bien entendu le « pas elle quoi » qu’elle venait de sortir à Simon. Non mais vraiment lui aussi, quelle idée de me l’envoyer elle. La prochaine fois je demanderai à avoir comme contact un petit agneau tout doux… qui ne morde pas dés qu’on approche la main. Ca serait mieux.

    Quand elle se retourna vers moi, je n’avais pas réussi à simuler la tristesse dans mes yeux. Je devais avoir l’air d’un chien battu, triste et un peu blasé… Moui, bon, on ferait passer ça sur le compte de la tentative d’assassinat sur ma personne. C’était très crédible après tout. Je l’ecoutais donc sans rien dire. Ma vie importante pour la résistance, me protéger, tout ça tout ça… Le baby sitting hein… Rien que le mot me vexait. Bon, il fallait reconnaître quelque chose, j’étais TRES succeptible. Mais bon… N’importe qui aurait été vexé hein… ? Alors je me contentais de la regarder sans rien dire. Jusqu'à ce que les sirènes de polices me tirent de mon monde de réflexion…

    « Suis moi. »

    Bon bah… Je n’avais pas le choix alors, il allait bien falloir que je l’emmene jusqu'à chez moi. C’était pas la porte a coté, mais bon, nous serions parties pour une longue marche… Quand je venais apporter des dossiers ou des choses comme ça, je ne sortais pas ma voiture, j’y tenais à celle la, je ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose. Imaginez un peu, j’aurais du m’enfuir et la laisser… Brrr, je ne voulais meme pas imaginer. En tout cas une chose était sure, je me sentais protégée… Je me sentais mal à l’aise peut être… Enormement. Mais je me sentais protégée. C’était important aussi non… ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



OMG it's
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: • Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA }

Revenir en haut Aller en bas

• Faites l'amour nous la guerre, nos vies à l'envers... ? { SIDNEY && LUKA }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uprising, Saison 2 : Search & Destroy :: The City by the Bay :: North District :: Streets-