Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Rejoignez les membres du staff sur Never Enough & Our Solemn Hour.

Partagez|

You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rebel QueenPills and thrills and acting smart

avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 270
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 28
Localisation : San Francisco
Emploi : Mercenaire à son compte
MessageSujet: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Lun 15 Aoû - 22:11




C'est au bout de combien de verre qu'on cesse de compter généralement ?? parce que techniquement au bout du cinquième je devrais déjà avoir du mal à compter et au bout du dixième je devrais même commencer à chanter et à gesticuler dans tout les sens pensant danser... mais là j'en étais au quinzième et je ne ressentais rien du tout, même pas le petit picotement familier au niveau du cerveau quand il se met à tourner... le patron du bar me regardais comme si j'étais une dingue et plus il me fixais avec sa tête de veaux, plus je lui demandais de me servir d'autres verres que je descendais aussi sec !! Et j'arrivais toujours à parler sans bégayer et j'avais même été capable de me lever, me dirigeant vers le juke-box pour lancer une chanson. Une chanson qui me trottais en tête et c'est à ce moment précis que j'ai compris qu'un truc tournais pas rond qu'un truc allait pas, même après quinze verre j'étais toujours capable de me souvenir des paroles de cette chanson !! Je ne ressentais plus aucun des effets de l'alcool, j'étais hermétique à ce dons du ciel qu'on appelle la cuite, cet truc qui permet aux gens trop blasé comme moi d'oublier leurs vies de merde pendant ne serais-ce qu'une soirée !! Et merde... à ce stade on peut vraiment dire que la vie s'acharne sur moi !! Est ce une punition pour avoir essayé de me saigné dans ma baignoire ?? Une punition pour avoir fait du mal à des gens en suivant les ordres du gouvernement ?? Ou encore pour avoir fléchis et cédé à ce que voulais faire de moi mon chère frère ?? Oué j'avais vraiment tout foiré dans ma vie, pour sa, y avait pas à dire et le seul moyen que j'avais aujourd'hui de me racheter était de vivre avec toute ces déceptions sur la conscience, tout ce mal fait, toute cette lâcheté et je n'avais aucun moyen de fuir cela, c'était ma punition !! C'est étrange n'est ce pas, je n'avais jamais crue en rien de toute ma vie, j'ai toujours été du genre à ne croire que ce que je vois, et voilà que depuis un mois, je me met à croire à des puissances supérieur à nous qui contrôlerais mon existence dans le simple but de me pourrir la vie !!

« Hey Bernard, met moi en un autre !! »

Au point ou j'en suis de toute manière, et puis comme sa ne me fais absolument rien, pourquoi me privée après tout !! Pour une fois je sortirais d'un bar sur mes deux jambes, ce serais une grande première mais comme on dit, il y a une première fois à tout n'est ce pas ?? Bernard... en fait il s'appelle surement pas Bernard, mais c'est le surnom que j'ai décider de lui attribuer pour la soirée comme j'ignore son vrai prénom, mais bref... il me regarde avec son air de chien battue encore une fois, là il doit certainement être en train de se demander dans combien de temps je vais craquer et me rouler par terre ivre morte... et bien continue d'espérer mon chou, mais il semblerais que ce soit pas pour ce soir ce jolie spectacle !! Il me servit un autre verre sans rechigner, Bernard à beau être ce qui est, pour parler franchement c'est un gros porc qui ne cesse de reluquer mon derrière chaque fois que je me lève de mon tabouret pour aller repasser la chanson sur le Juke-box, mais en attendant il me servait à boire sans jamais faire chier ou me poser des questions gênantes, et sa, disons que c'était appréciable et que sa me permettais de garder mon sang froid lorsque je sentais son regard de pervers sur mon cul !! La chanson venait d'ailleurs de se finir une fois de plus et je me relevais sans le moindre mal, pour aller la relancer. Je restais devant je Juke-box attendant qu'elle commence et fredonnant au passage avant de retourner à mon tabouret pour vider une nouvelle fois mon verre. Faut se rendre à l'évidence, c'est pas ce soir que je vais me saouler !! Alors je reste là, sur mon tabouret à écouter cette vieille chanson est est pas loin d'avoir un siècle mais que j'aime tant...

_________________


Stairway to the Skies...
Seven seconds to the rise san't believe I'm still alive and heaven was waiting for me I thought this would be the end but I know you'll understand all that is keeping me here. I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind. I sense this time I may have changed but one this still remains I'm torn and the hate still lingers I slowly start to realize we won't reunite I still have to march on through...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Mar 16 Aoû - 10:33

    Ce n’est rien qu’une soirée de plus dans un bar…. Ce n’est pas comme si je n’avais pas l’habitude. Ce n’est pas comme si… c’était la première fois. Ce soir, probablement je finirais ivre, et je finirai par ramener quelqu’un dans une chambre d’hotel hors de prix… Quelqu’un dont j’oublierais le nom au milieu de la nuit. Encore une fois ce soir je m’autodetruis à ma façon. Avec la chance que j’ai, à chaque fois que j’essaye de me détruire autrement quelqu’un rentre, quelqu’un me sauve. La vie ne veut pas me laisser m’echapper… La salope. Mais pour l’heure en tout cas, je ne suis pas ivre. C’est peut être normal, je n’en suis qu’a… quatre verres… quatre verres de martini, et une bonne choppe de bière. Ouais bon, dans pas longtemps je ressentirai les effets de l’alcool, il suffisait juste que je fasse des melanges et paf. Je serais bien gaie… Joyeuse quoi. Du genre à aller danser avec des pingouins sur les lampadaires, en chassant la grosse ourse. Ouais, quelque chose du genre. Je souriais un peu à cette idée. En y repensant ça faisait un moment que ça ne m’etait plus arrivé. J’etais de moins en moins ivre, je ressortais de plus en plus souvent seule des bars, je devenais sage… ? Ca faisait peur… très peur.

    Cette pensée en revanche ne me fit pas sourire, je regardais le fond de mon verre un peu tristement, et alors que je relevais les yeux, je prêtais attention à la salle. Je m’ennuyais. Et puis, il n’y’avait personne. Personne d’interessant, ou presque… Deux, trois jolies serveuses – non ce n’est pas une fixation… enfin, si un peu peut être. Et puis… bon, de toute façon on s’en fiche… Je ne sais meme plus pourquoi je suis la.

    Une scène attire soudain mes yeux fatigués, et je remarque une jolie jeune femme qui se fait mater de maniere très peu subtile par le barman. Gros porc vicieux… peu ragoutant. Je sais pas pourquoi … mais ce genre d’images m’ennervent, j’ai du être un gentleman dans une autre vie. Ou alors peut être que j’ai un peu trop bu et que ça commence à faire son effet. A vrai dire je m’en fiche. Mais je me leve, et je me dirige vers les deux, enfin… vers Bernard… ouais.. Bernard le saoulard ou Bernard le connard ça lui va bien non ? Puis je me plante devant lui et parle d’une voix presque monotone. Quoi… ? Oui je suis blasée et maussade…

    « Votre mère vous a pas appris qu’on ne regardait pas les femmes comme des morceaux de viande ? »


    Grrr… Ca m’ennervait ce genre de gars. Bon… de l’autre coté, c’était lui le détenteur des divines bouteilles… alors il fallait peut être que je me calme… bon, j’attenuais tout ça d’un sourire et je m’asseyais au bar, just’a coté de la jeune femme… Bernard n’avait meme pas… reagit. Et moi je me perdai à nouveau dans la contemplation de mon verre… C’était… presque vide. Bouh…



Dernière édition par Luka Van H' le Dim 28 Aoû - 8:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebel QueenPills and thrills and acting smart

avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 270
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 28
Localisation : San Francisco
Emploi : Mercenaire à son compte
MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Mar 16 Aoû - 11:42

Un bon bar, de l'alcool, de la musique, il ne me fallait pas plus pour me sentir à peu près bien. A vrai dire, pour que je me sente totalement bien il aurait tout de même fallut une chose de plus, que je sois ivre ou encore défoncé, mais sa, il était claire que je pouvais faire une croix dessus !! Finis les joies de l'ivresse et du planage... quel vie de merde !! Tiens j'ai remarquer aussi que depuis que je ne peux plus me saouler ni me défoncer, je dis vachement plus de jurons, je deviendrais presque mal polie... oué enfin sa en même temps on se demande pas à qui la faute !! Je savais pas pourquoi je passais cette chanson en boucle, je l'aimais bien mais il y avait autre chose, comme si elle représentais en quelque sorte tout ce qui m'étais arriver dernièrement, comme si elle décrivait mon histoire. Enfin au final en s'en fou un peu de ce que cette chanson représente !! Le tout est de se concentrer sur son verre et sur l'objectif qui est d'essayé de ressentir au moins un petit signe d'ivresse, juste un petit comme la tête qui tourne légèrement ou encore se mettre à parler comme un vrai moulin à parole... mais non ma tête était bien fixer sur mes épaule, j'étais lucide, j'avais conscience de tout ce qui m'entourais et pour couronner le tout je n'avais pas la moindre envie d'ouvrir la bouche à part pour boire mon verre !! J'étais maussade et j'aurais même aimé avoir quelqu'un à frapper pour pouvoir passer mes nerfs et mon trop plein de frustration. Mais à part Bernard il n'y avait personne d'intéressant dans le coin, sauf peut être la jeune femme au allure de super héroïne qui sermonnais Bernard pour m'avoir mater d'un peu trop prêts, ce qui ne semblais pas faire beaucoup d'effet, d'ailleurs j'aurais juré qu'il ne l'écoutais même pas, les hommes sont parfois d'un pathétique... ils se comportent comme de vrais hommes de cromagnons, à croire que certains ont loupé le train de l'évolution !! Quoi qu'il en soit, la jeune femme venait de s'assoir au bar à cotés de moi avec son verre à la main et j'ignorais encore pourquoi mais je ressentais tout à coup le besoin de parler... non ce n'était pas dut à l'alcool, j'avais juste envie de la remercié et pas de lui raconter ma vie, nuance. Mais ces derniers temps, les gens me regardaient, ils me regardaient toujours mais ne faisais pas vraiment attention à moi, ils ne me parlaient pas et surtout personne n'aurais l'idée de me défendre ou de me porter secours comme elle venait de le faire, alors j'avais juste envie de lui dire merci !! Je me tournais vers elle, la fixant un instant avant d'ouvrir enfin la bouche pour sortir :

« Merci, mais je pense pas que sa serve à grand chose, Bernard semble hypnotiser par mon cul !! »

Et voilà, on repart dans le vulgaire... décidément si ma mère m'entendais parler comme sa je me prendrais une bonne soufflé... en même temps, si ma mère me voyais dans cet état et dans cet endroits, elle en mourrait surement la pauvre !! On est loin de sa petite fille modèle qui était prête à devenir un future médecin. Je baissais un peu les yeux en affichant un léger sourire avant d'ajouter :


« Désolée pour le langage... je m'appelle Jordan !! »

Je relevais la tête en la fixant de nouveau et en lui tendant la main pour serrer la sienne. Je savais pas encore ou cette conversation allait me mener mais si je pouvais oublier un peu cette chienne de vie pendant le peu de temps que sa durerais, alors j'étais plus que prenneuse !!

_________________


Stairway to the Skies...
Seven seconds to the rise san't believe I'm still alive and heaven was waiting for me I thought this would be the end but I know you'll understand all that is keeping me here. I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind. I sense this time I may have changed but one this still remains I'm torn and the hate still lingers I slowly start to realize we won't reunite I still have to march on through...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Mar 16 Aoû - 13:46

    Et du coup je m’etais retrouvée la, assise sur un tabouret de bar a coté d’une fille tout a fait belle et charmante… et qui avait l’air agréable. La preuve, elle venait de me remercier, je crois que ça… J’en avais plus l’habitude. Ca me faisait un peu bizarre je crois quelqu’un qui me dit merci sincèrement pour une futilité que je viens de faire. Surtout… quelque chose comme ça qui n’avait eu aucune incidence. Saloperie de Bernard… Si j’avais pu lui rentrer l’embout du robinet à pression de la bière et tout faire exploser je l’aurais fais. Mais bon, j’avais la force d’un moineau et j’etais aussi méchante qu’un ours en peluche au quel on a coupé les griffes… Donc, c’était pas pour ce soir, que Wonder Luka ferait avaler sa bière à Bernard par l’arriere train. Zut… Un jour peut être. Peut être que je serai contaminée, que je deviendrai Hulk, ou quelque chose comme ça… Mais enfin, si c’était le cas je me pendrais. Pas que j’ai quelque chose contre les contaminés hein, mais … je sais pas, quelque part je me dis que ma lutte pour la tolérance perdrait de sa légitimité… ca serait dommage. Enfin on y est pas. Pas encore…

    Bref, donc Luka au lieu de rester la a rien dire… et a te perdre dans des pensées stupides, tu pourrais peut être répondre à la demoiselle et arrêter d’avoir l’air con. Non ? Ca serait cool ouais. Donc, lentement je laissais mes synapses faire les connections, et je la regardais doucement. Bernard était hypnotisé par son cul hein… ? Peut être. Pourtant… C’était pas la chose qu’on remarquait le plus. Et non, je ne parlais pas de ses seins, espèces de pervers…. A quoi vous pensez hein ?

    « Enchantée, moi c’est Luka. »

    Je souriais un peu. Doucement. Je savais être tendre et gentille aussi parfois. Je n’etais pas qu’une machine à sarcasme ou des choses de ce genre. J’etais une petite fille sage qui avait trop mal grandi, et qui ne demandait qu’a sortir quelques fois.

    « A être hypnotisé par quelque chose je comprendrai qu’il le soit par vos yeux. Enfin,.. on ne refera pas la race humaine. »

    C’était un nouveau sourire sur mes lèvres, et je regardais Bernard, en lui faisant signe d’approcher et de nous resservir la demoiselle et moi. Au fond, si on pouvait passer une soirée tranquille à boire et a discuter, en oubliant un peu le monde autour. Je ne dirai pas non. Je ne me rappelais pas la dernière fois ou j’avais eu une vrai conversation avec quelqu’un. En général ça finissait… par des sarcasmes, ou alors je m’enfermais dans le mutisme. Ou alors autre chose, mais ce n’était pas … la même histoire. Et ca ne regarde que moi . Je soupirais un peu à mes pensées ,et je me concentrais sur Jordan, sur notre entourage et sur ma boisson aussi un peu.

    « Et puis t’ex.. vous excusez pas pour le langage, ca arrive à tout le monde d’être un peu énervée aussi. En plus, c’est compréhensible ici. »

    Bon et maintenant… ? On fait quoi ? C’est pas que je suis… incapable de lancer des conversations mais… presque. Du moins essayer de sortir des stereotypes… Allez… ouais pourquoi pas hein ?

    « Vous venez ici souvent… ? »

    Alors la… J’attrapais ma tete entre les mains et je tapais très fort sur mon front, puis je relevais la tête en souriant un peu bêtement.

    « Putain je suis désolée , ça fait tellement stupide comme phrase. »



_________________


Dernière édition par Luka Van H' le Dim 28 Aoû - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebel QueenPills and thrills and acting smart

avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 270
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 28
Localisation : San Francisco
Emploi : Mercenaire à son compte
MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Mar 16 Aoû - 18:29

Rencontrer des gens, parler, m'ouvrir un peu et avoir un échange agréable avec une autre personne, c'était une chose qui ne m'étais pas arriver depuis des mois !! Depuis que le gouvernement avait fait de moi sa marionnette j'avais pas été vraiment d'humeur à être sympa avec les gens et tout ceux que je connaissais avant je n'avais plus le droit de les côtoyé à cause du fait que j'étais devenue contagieuse !! Callista, Robin, j'étais rendue à un point ou même Math me manquait !! Autant dire que j'étais vraiment désespéré !! J'étais seule et condamnés à le rester d'ailleurs je tendais la main à cette femme pour serrer la sienne et me présenter mais je n'étais pas sur que ce soit une brillante idée, qui sait comment ce foutue virus Alpha se transmet, si sa se trouve en faisant sa je met sa vie en danger, d'ailleurs rien que ma présence dans se bar pourrait mettre toutes les personnes présentes en danger quand on y pense. Raaah je me pose trop de question une fois encore et mon cerveau est pas loin de la surchauffe, il me faut un autre verre je crois !! Mais sans avoir le moindre geste de recule elle se présenta à son tour, elle s'appelait Luka et d'ailleurs ses paroles suivante résonnait étrangement à mon oreille, j'aurais juré qu'elle me faisait du rentre dedans... elle n'était pas au courant ou quoi cette femme ?? Il fait plus très bon à draguer n'importe qui de nos jour ou on peut finir à la morgue terrasser par un foutue virus à la con !! Et pourtant, ses paroles me faisais une drôle de sensation, j'étais flatter et cela me plaisait... faut dire que dernièrement j'avais pas eu le droit à beaucoup de compliment de la part d'inconnues !! Les gens se méfient de tout le monde et les hommes ne pensent qu'a mater mon cul comme le fait Bernard sans voir quoi que ce soit d'autre de mon physique... Comme elle venait si bien de le dire, on ne refera pas la race humaine et pour certains j'ai beau ne plus en faire partie, j'en ai portant toujours les défauts, j'aime la flatterie !! Cependant j'étais tout de même un peu mal à l'aise, le manque d'habitude surement, je baissais les yeux en sentant le rouge me monter aux joues avant de répondre :

« C'est gentils mais les votre sont aussi très beaux !! »

Bien rattraper Jones, tu t'en sors pas mal sur ce round. Je m'étais excuser pour mon langage qui laissait à désirer et lorsqu'elle me répondit j'eu un petit éclat de rire, elle hésitait entre le tutoiement et le vouvoiement. J'attendais alors qu'elle ai finis sa phrase avant d'ajouter :

« On peut se tutoyé je pense, vue que tu viens de sauver mon honneur des yeux de pervers de Bernard... »


Je rigolais, sa ne m'étais pas arriver depuis... oula je ne me souviens même plus depuis quand sa ne m'étais pas arriver mais depuis longtemps sa c'était sur !! Cette conversation allait peut être me faire du bien finalement... elle me demanda par la suite si je venais souvent ici avant de se taper sur le front et de dire que c'était stupide comme question, elle me fit de nouveau rire ce qui n'étais pas une chose facile !!

« Sa fais un peu clicher mais c'est pas si mal pour engager une conversation et pour répondre disons que... »

Je n’eus pas le temps de répondre à sa question car la porte du bar s'ouvrit à la volé et des mercenaires du gouvernement armé jusqu'aux dents entrèrent en beuglant qu'il s'agissait d'un contrôle de routine et qu'on devait se tenir tranquille. Je bredouillais alors pour moi même :


« Et merde... manquait plus qu'eux... »

Ces enfoirées avait l'aire plus que satisfait de l'effet de peur qu'ils avaient lancer dans le bar et l'un d'eux s'approcha de nous, je le sentais assez mal cette histoire...

_________________


Stairway to the Skies...
Seven seconds to the rise san't believe I'm still alive and heaven was waiting for me I thought this would be the end but I know you'll understand all that is keeping me here. I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind. I sense this time I may have changed but one this still remains I'm torn and the hate still lingers I slowly start to realize we won't reunite I still have to march on through...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Mer 17 Aoû - 10:05

    Chassez le naturel, il revient au galop… Je venais de faire du rentre dedans… ou presque à une fille assise au bar. Moui enfin à la base c’était partie d’une bonne intention, c’était juste un compliment comme ça… Ca devait sortir tout seul avec moi faut croire. Enfin, c’était un compliment sincère sur ses jolis yeux… Et c’était rare ça. Pas les jolis yeux, enfin si aussi… Mais surtout c’était rare que je fasse des compliments sincères comme ça… Ca ne venait pas souvent. D’ailleurs meme les pas sincères je n’en faisais pas vraiment. Bouarf en tout cas je l’avais fais rougir. Oups… Bah… C’était chou, mais j’étais gênée moi maintenant , je ne voulais pas. J’allais m’excuser si mon compliment l’avais mit mal à l’aise, quand elle me repondit quelque chose en rapport avec mes yeux à moi. Ah… Bon, bien… Pourquoi pas. C’est vrai qu’ils étaient beaux mes yeux. Tellement clairs qu’on aurait pu les croire gris parfois. En fait… Je crois que parfois ils l’étaient. Mmm… Oui. Enfin, nous n’allions pas épiloguer sur nos iris et nos pupilles quand meme non… ? Enfin, ça me semblait une mauvaise idée, d’autant plus que je n’aurai rien à dire. Chez moi les compliments ça ne durait pas longtemps. C’est vrai que je ne suis pas souvent agréable comme fille, loin de l’image bisounours câlin câlin, qu’on voudrait m’accrocher parfois. Je suis plutôt sarcastique… et ronchon.

    Et puis, je semblais encore un boulet en m’emmelant entre formules de politesse… ou pas, sa replique me fit sourire en tout cas, et je buvais quelques gorgées de martini avant de répondre.

    « Tutoyons nous alors. C’était un plaisir de sauver ton honneur. »

    Un petit sourire sur mes lèvres. Je ne me rappelais pas quand c’était la dernière fois que j’avais discuté amicalement comme ça. Avec quelques notes d’humour, sans assurance de ma part, discuter juste pour discuter et pas pour obtenir quelque chose. Ca faisait du bien de … parler, de ne pas prétendre. Et de parler… calmement. Sans vacheries échangées d’une part ou de l’autre. Wow…

    Un peu cliché hein… ? En tout cas j’avais lancé une conversation, qui aurait pu… Durer longtemps. Si des sombres cretins armés comme des personnages de film et avec des poichiches dans le cerveaux n’étaient pas rentrés à la volée dans le bar.

    « Tiens… Voilà le western qui commence. »

    Oups… Quand je disais que les sarcasmes n’étaient jamais loin. Je soupirai un peu. Jusqu'à présent je n’avais jamais eu de soucis avec eux, même quand je les provoquais, le fait été que… j’avais des papiers avec la marque du gouvernement américain, et que malmener un membre du gouvernement… assez … public, comme moi, aurait été mal vu. Enfin… c’est ce qui s’était passé avec les cretins précédents, ceux la semblaient encore un peu plus belliqueux. Et j’etais vraiment frustrée qu’ils aient coupé ma conversation avec la jolie Skylar. D’autant plus que je n’arrivais pas à être ivre et que ça avait le chic de me mettre en rogne… Vraiment.

    « Alors Rambo, on s’ennuit… ? T’as fini de mater et tu fais ton boulot ou t’es incapable de parler… ? »

    Oups. Luka ! Quand meme… Et voilà que je me retrouvais la tête collée contre le comptoir alors qu’il cherchait mes papiers en fouillant assez brusquement dans mes poches. Sombre idiot… Bon et moi j’etais une sombre idiote provocatrice, mais … on ne se refaisait pas.

    « Je suis sure que ceux qui te payent, ainsi que tous les journalistes vont adorer la façon dont tu traite une des membres du gouvernement qui t’emploit. »

    Non mais… J’aimais pas m’en servir de ça, mais j’allais pas me laisser marcher sur les pieds par un babouin. Ca avait eu l’effet escompté, il m’avait laché, et je le regardais en me mordant la lèvre pour pas lui tirer la langue … Non mais oh… ? Je relevais les yeux vers Sky pour voir comment elle s’en sortait elle. Je connaissais des coins plus sympa pour boire un verre au final.



_________________


Dernière édition par Luka Van H' le Dim 28 Aoû - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebel QueenPills and thrills and acting smart

avatar


© Crédits : © Ilyria
Messages : 270
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 28
Localisation : San Francisco
Emploi : Mercenaire à son compte
MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Ven 19 Aoû - 9:53

Un bar assez simple mais discret et sympa, de l'alcool et une presque amie avec qui parler, que demander de plus ?? Ahh ben oui... que ces connards de mercenaires débarquent, foutent leur souk et que comme le disais si bien Luka, que le Western commence !! J'avais toujours détester les Western c'était pas de chance et en plus avec la chance que j'avais, je connaissais certains d'entre eux. D'ailleurs un venait de s'approcher et j'étais presque sur qu'il m'avait reconnue... merde !! Je venais de baisser les yeux face au bar en fixant min verre tandis que les trois autres abrutis étaient en train de contrôler les papiers des autres clients du bar. Tout cela n'allait pas être bon pour les affaires de Bernard qui avait déjà pas l'aire au top !! Si j'avais put disparaître à cet instant, je l'aurais fait avec plaisir, mais voilà, c'était pas mon dons, non, moi j'avais juste hériter du dons d'être immortelle, c'est vrai que c'est tellement logique pour une fille comme moi... enfoirée de virus !! Le mercenaire s'était planté à quelques centimètres de nous et nous observait et j’espérais que Luka n'allait pas faire de vague, mais en fait j'étais en train d'espérer dans le vide car d'un coup elle lança une réplique qui ne plut pas du tout au mec qui d'un geste vif lui attrapa la tête et la lui colla violemment contre le bar. OK là sa allait trop loin, non seulement ces types étaient des connards et en plus ils se croyaient au dessus des lois à agresser les gens comme sa !! Je pris mon sac à main et j'en sortis une arme et de manière rapide, tel que je l'avais appris au fil des années dans l'armé, je me levais et venais poster le canon de mon arme juste sous le menton du type qui tenait toujours la tête de Luka. Son sourire s'effaça alors d'un coup pour mon plus grand plaisir et il relâcha la tête de Luka doucement mais à cet instant les trois autres comprirent ce qu'il se passait et je me retrouvais avec 3 cannons braqué vers moi. Boarf, dans le pire des cas qu'ils me transforme en gruyère, je guérirais... OK non on va pas partir comme sa !! Je me penchais alors vers l'homme que je menaçais et dis à voix basse de manière à ce que les personnes proche entendent mais pas les autres :

« Officier Jones, je suis de l'armé et visiblement on est dans le même camps, sauf que je déteste les petits cons prétentieux dans votre genre qui pensent que être mercenaires veut dire au dessus des lois... et tant qu'on y es je déteste les pauvres type sans couilles qui osent lever la main sur une femme !! »

Le fait que je fasse partie de l'armé alors qu'eux devaient être de simples civils avec un soucis avec les contaminés et qui se sont donc engagé comme mercenaires, devrait normalement calmer un peu le jeu mais dans le doute je préférais continuer à braquer l'imbécile qui était à cotés de moi. Mais à cet instant Luka pris la parole en disant claire qu'elle était un membre du gouvernement... sa j'avoue que je ne l'avais pas vue venir !! Quel imbécile je fais, m'imaginer que les membres de ce foutue gouvernement sont aussi froid et pourris dans la vie de tout les jours que dans leur job... elle m'avait bien eu celle là !! Je lui lançais un regard choqué avant de me reprendre. Le type lança alors :

« OK, ok... on sa se calmer, tout le monde baisse son arme, en ce qui nous concerne tout est bon ici, on s'en va !! »

Ses hommes baissèrent alors leurs armes et je fis de même de manière distraite, j'étais en train de digérer le fait que je m'étais fait avoir par un membre du gouvernement de qui je venais de prendre la défense et qu'en plus j'appréciais... Les hommes sortirent et je restais là un instant sans bouger ou avoir de réaction mon arme à la main et quand je repris alors mes esprit je lançais un regard horrifier à Luka avant de ranger mon arme dans mon sac, et dire en me dirigeant vers la sortis :

« Mieux vaut que j'y aille moi aussi... »

Sinon dieu sait comment je pourrais réagir, je détestais tellement ses semblables que je pouvais être capable du pire...

_________________


Stairway to the Skies...
Seven seconds to the rise san't believe I'm still alive and heaven was waiting for me I thought this would be the end but I know you'll understand all that is keeping me here. I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind. I sense this time I may have changed but one this still remains I'm torn and the hate still lingers I slowly start to realize we won't reunite I still have to march on through...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

OMG it's
Luka Van H'


© Crédits : Chat sans queue <3 ©
Messages : 415
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 30
MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka Dim 28 Aoû - 8:27

    Je me retrouvais donc, la tête contre le comptoir.. Hum… Qu’est ce que j’aimais ça. Et ça sentait la bière en plus, et toutes autres sortes d’alcool. J’allais vomir. C’est pas que j’avais trop bu, mais être secouée comme ça… ça ne me plaisait pas. Enfin… Une super héroïne vint à mon secours. Il fallait croire que j’avais l’habitude n’est ce pas… ? Peut être que c’était cela dit, une habitude que je ne voulais pas prendre.

    Woow… La je devais avouer que je ne l’avais pas vu venir. Elle était militaire… Okay… Elle était militaire. Et ça…. Plus mon boulot ça les avait visiblement fait partir. Tant mieux. Tout était bien qui finisse bien… Surtout que Skylar avait… a mon plus grand plaisir menacée le truc qui me malmenait. J’aimais bien ça… Pour un peu on aurait pu dire que l’histoire avait une fin heureuse. Regardant les hommes partir, j’allais la remercier… Lui proposer de lui offrir un nouveau verre, lui parler un peu. Mais non, il semblait qu’elle aussi voulait partir… Allez savoir pourquoi. Deux probabilités principales… Elle allait reporter à sa hiérarchie le petit incident avec les cow boy de ce soir… Ou alors, le fait que je sois un membre du gouvernement… ne lui avait pas plu. Ouais… Visiblement c’était ça, vu le regard qu’elle venait de me lancer… ? Et quoi ? Pour avoir une conversation sympathique avec quelqu’un il fallait que je mette un masque et que je me fasse passer pour une autre maintenant ? Rarf. Je soupirais longuement. C’était… Blasant.

    « Hey Attend… Je suis désolée si quelque chose ne t’a pas plu. On ne choisit pas nécessairement qui l’on est. Et l’être humain ne s’arrete pas nécessairement à une apparence ou un métier. Enfin… Quoi qu’il en soit… merci. »

    Je soupirais un peu et lâchais le bras que je lui avais attrapée machinalement pour la retenir. Au fond, je pouvais comprendre la haine des gens pour le gouvernement.. Mais je n’étais pas comme les autres moi, je prônais la tolérance, je prônais la paix… Ah. C’était peut être ça qui la dérangeait en fait… Peut être qu’en bon soldat, elle pensait que nous ne devions pas tolérer les autres… ? Peut être ouais. Je ne saurais jamais, je n’étais pas du genre à juger dés le premier regard. J’étais juste un peu triste d’avoir trouvé sympathique, une fille qui tournait les talons… Quoique… J’étais peut être juste parano’, peut être que je n’y étais pour rien, peut être… Enfin, je ne saurais jamais maintenant, et je restais un moment l’air con, dans l’entrée du bar, jusqu'à ce que quelques clients ne me secouent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



OMG it's
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka

Revenir en haut Aller en bas

You're Poison Running Through my Veins... Feat. Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uprising, Saison 2 : Search & Destroy :: The City by the Bay :: West District :: Hemlock Tavern-