Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Rejoignez les membres du staff sur Never Enough & Our Solemn Hour.

Partagez|

Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
You know that I'm a crazy bitch
I do what I want when I feel like it

avatar


© Crédits : © Shiya - Ilyria
Messages : 24
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 28
Localisation : San Francisco
Emploi : Rock Star
MessageSujet: Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel) Jeu 1 Sep - 9:24

La scène, la musique, les cris des fans... il n'y avait que comme sa que je me sentais vraiment à ma place et vivante !! Je n'en étais pas encore à faire la première partie de super groupes comme Green Day ou d'autres dans le genre, je me contentais de petites salle de concert et d'un petit publique mais cela me convenait parfaitement. J'aime être adulé et qu'on crie mon nom, mais j'aime aussi le fait que sa reste raisonnable, pour dire vrai je ne suis pas prête du tout à vivre une vie d'artiste reconnue mondialement et puis pour être franche en ce moment ce serait galère, les gens ont tendance à se foutre de la musique et à ne penser qu'à cette saleté de virus... dans un sens que les comprend même si pour moi c'est la musique qui me permet de tenir le coup justement. Sans elle, j'aurais déjà sombrer depuis longtemps... depuis la mort d'Anna à vrai dire... Mais au lieu de sa je gardais la tête haute et je continuais d'avancé quoi qu'il se passe !! Ce soir c'était dans un bar que nous avions donné un concert et comme toujours le publique était déchainé ce qui me faisait vraiment plaisir, d'ailleurs ils criaient afin qu'on revienne pour une dernière chanson, chose que j'étais prête à faire avec plaisir mais c'est ce moment que choisis mon téléphone pour sonner et afficher contact privée sur l'écran. C'était le nom que j'avais donné à mon contacte du gouvernement qui m'indiquais les cibles de contaminés à traquer. Je jetais un regard désolée aux autres membres du groupes avant de m'éloigner pour prendre l'appel :

« Allo...
- On a une cible pas loin du Lincoln Park.
- Vous le voulez vivant ou mort ??
- Mort. »

En général les coup de fils durait pas plus d'une minute, il me donnait la cible, et sa s'arrêtait là, pour le reste je n'avais qu'a juste me débrouillé !! Je revenais alors vers mes amis en m'excusant de ne pas pouvoir rester, prétextant un problème de famille qui fit d'ailleurs râler James qui s'était rendue compte que dernièrement j'avais eu beaucoup de « problème de famille », il était en train de soupçonné quelque chose, ce qui ne m'étonnais pas vraiment car il était celui qui me connaissait le mieux dans le groupe... mais je ne pouvais pas lui dire alors je continuais à jouer le jeu. Je pris ma veste leur adressa un dernier salut et sortis du bar par la porte de derrière pour me diriger vers ma vieille camaro toutes pourris, je montais, démarré et partis en direction du park comme convenue. Une fois à proximité je me garais pas loin et ouvris ma boite à gant pour sortir une arme, un automatique que j'avais depuis maintenant trois ans et avec lequel je traquais les contaminés. Je sortis de la voiture, venant placer l'arme dans mon dos à la ceinture, je barrais ma voiture et commençais à avancer vers le park en observant partout, restant aux aguets et en alerte si jamais il se passait la moindre chose suspecte, j'étais prête à sortir mon arme et à tirer sur tout ce qui se présenterait !! Dire que je n'avais pas peur ce serait mentir et puis il n'y a que les imbécile qui n'ont pas peur dans ce genre de situation... j'entrais dans le parc en contrôlant ma respiration tout en tendant l'oreille afin de surveillé les moindres bruits. J'avais l'impression que j'avais été envoyé à la mauvaise adresse car pour moi il était claire qu'il n'y avait personne dans cet endroit... Ou peut être que j'arrivais trop tard, ce qui serait fâcheux... surtout s'il y avait une victime !! Je continuais alors d'avancé à la recherche du moindre indice et d'un coup je sursautais et me retournais d'un bon, je venais d'entendre une branche craqué derrière moi, comme si j'étais suivie. Par réflexe j'avais passé ma main dans le dos afin de prendre mon arme mais à la dernière seconde j'avais oublier cette idée, préfèrent me faire passé pour une simple humaine, une proie facile plutôt que de faire fuir le contaminé s'il se rendait compte que j'étais une traqueuse... je n’eus pas trop de mal à mimer le tremblements dans ma voix lorsque je dis :

« Il... Il y a quelqu'un ?? »

Je n'aimais pas trop sa, cependant je m'en sortais toujours... c'est vrai après tout, j'avais pas trop à me plaindre là dessus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

© Crédits : ©Devil / Shinedown
Messages : 213
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 25
MessageSujet: Re: Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel) Jeu 1 Sep - 15:22

    Voilà déjà quelques semaines qu'Ezèkhiel est en chasse, il traque, espionne, observe les moindres faits et gestes de sa proie, ne laissant rien lui échapper, il notait chacune de ses allées et venues, connaissant au détail près son agenda. Vous vous demandez sans doute qui est la proie que le résistant s'est mit en tête de détruire, et bien il s'agit d'une petite blondie pas plus grande que trois pommes, se prenant pour une justicière, et aux ordres d'un gouvernementaliste qui l'a embauché pour réduire au possible le nombre de résistant vivant à San Fransisco. Ezèkhiel a été la cible de la jeune femme il y a de cela quelques semaines, la traître l'avait prit par surprise, du haut d'un immeuble elle était parvenue à le blesser dans l'épaule gauche, un peu plus et elle lui touchait le coeur. Ezèkhiel n'avait rien vu venir, et c'est en levant les yeux au ciel qu'il pu voir le visage de son agresseur, évidemment l'homme ne manquant pas de ressource pu disparaître avant qu'elle ne tire à nouveau. Mais malheureusement pour elle, Ezèkhiel est un très bon détective et retrouve toujours celui qui a tenté de lui porter préjudice. De nature patiente, le jeune homme a attendu sagement que sa proie soit seule et en position de faiblesse afin d'intervenir, et puis cela l'excitait de pouvoir lui laisser croire qu'il l'a oublié.

    Ezèkhiel assistait donc discrètement au " concert " de la petite, se fondant dans la masse au fond de la salle. Attendant patiemment la fin de son spectacle, ne la quittant pas des yeux, il sentait que sa vengeance allait bientôt pouvoir sonner. Ezèkhiel ne se trompe jamais, apparemment, la blondie n'allait pas pouvoir terminer son show avec ses camarades, et rapidement elle s’éclipsa. L'homme se mit alors à la suivre, tandis qu'elle montait dans sa voiture en état de décomposition, Ezèkhiel se propulsa discrètement dans les airs portant son corps avec la simple pression du vent qu'il pouvait créer. Finalement, elle s'arrêta à Lincoln Park, doucement l'homme se posa sur le creux d'une branche d'un arbre très feuillu. L'observant, il eu un sourire narquois lorsqu'il vu son arme qu'elle camoufla dans son dos, le scénario se déroulait encore mieux qu'Ezèkhiel avait pu l'imaginer.

    Finalement elle fit mine d'être inquiète en demandant s'il y avait quelqu'un. Petite comédienne, elle n'allait la lui faire, il savait très bien qu'elle essayait de se faire passer pour une simple humaine. D'un bon, Ezèkhiel sauta de sa branche afin d'apparaître derrière elle, puis d'un geste rapide il attira son arme vers lui afin qu'elle se retrouve démunie. Lorsque la jeune femme lui a tiré dessus la première fois, Ezèkhiel n'avait pas encore été contaminé par Alpha, il ne possédait donc pas encore la faculté supplémentaire de pouvoir gérer toutes les sources magnétiques comme une arme pleine de balles par exemple...

    - " Alors ? On veut jouer les justicières ?! "


    Avait-il dit un ton agressif et moqueur à la fois, le jeune homme comptait bien lui faire payer son imprudence.

_________________

(c) Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
You know that I'm a crazy bitch
I do what I want when I feel like it

avatar


© Crédits : © Shiya - Ilyria
Messages : 24
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 28
Localisation : San Francisco
Emploi : Rock Star
MessageSujet: Re: Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel) Ven 2 Sep - 10:23

Ce job, on peut pas dire que je l'avais vraiment choisi, en fait c'était plus lui qui m'était tomber dessus... il m'était tombé dessus lorsque nous nous étions fait agresser avec Anna et qu'elle avait été tuer par un contaminés, c'est depuis ce jour là que j'ai dut m'improviser traqueuses... Sa n'avait pas été simple, j'avais toujours été une ado complètement délurer qui ne pense qu'a faire la fête et s'amuser et du jour au lendemain j'avais dut grandir, regarder la vérité en face et me faire une raison !! Quel vie de merde quand on y pense, sérieusement si il y a quelqu'un là haut qui me regarde cet enfoirée doit être en train de se bidonner correctement, cependant si ce soir je devais aller le rejoindre il se bidonnera moins quand je lui botterais le cul !! Après tout, je me trouvais dans un parc désert, dans une ville dangereuse infesté de gens avec des super pouvoirs, seule et en pleine nuit... putain ce que sa peut faire clicher ce truc !! Non hors de question que je crève comme le second rôle de la jolie blonde pas très intelligente d'un film d'horreur à la con !! Je vaux bien mieux que sa et même si je suis blonde, au moins je suis intelligente, sa fais la différence. J'avais la voix un peu tremblante et ce n'était pas que de la comédie ceci dit, je n'étais vraiment pas rassurer, après tout eux avaient des super pouvoirs et moi j'avais un flingue... j'avais... d'un coup je sentis quelqu'un dans mon dos me retirer mon flingue, je me retournais d'un bon, mon cœur avait faillis lâcher pour le coup !! Je fis face à un type que j'avais déjà vue quelque part, je n'arrivait pas à remettre un nom sur son visage agressif mais sa allait me revenir... il ouvrit alors la bouche pour me sortir un truc encore plus cliché que tout le reste... si j'avais pas eu le cœur qui battait si vite j'aurais sortis un truc du genre « t'as pas trouver mieux ?? » mais en l’occurrence mieux valait il que je m'abstienne !! Je l'observais alors jusqu'à ce que sa me revienne, c'était le toit d'un immeuble, ce con m'avait donné du fil à retordre et j'avais eu du mal à lui mettre la main dessus mais j'avais finalement réussis à le coincé et j'avais même réussis à le blesser à l'épaule si je me souviens bien, jusqu'à ce qu'il s'envole... oui envoler au sens propre du terme qui plus est !! Mon cœur était sur le point de s'arrêter tellement il battait vite mais je gardais un aire détendue, hors de question de lui laisser du pouvoir sur moi en lui montrant que j'étais terrifié. Je lui lançais un regard neutre en lançant alors à mon tour :

« Encore toi... j'avais espéré que tu t'étais écrasé en plein vole... dommage pour moi va falloir que je termine le travail !! »

Pour garder la tête froide, pour continuer à faire comme si de rien n'était, pour rester une peste qui a dernier le mot, sa j'étais forte, ce petit jeux n'avait plu aucun secret pour moi !! Je n'avais plus d'arme en dehors d'un couteau que j'avais constamment sur moi au niveau de ma cheville, mais de là ou je me trouvait et s'il décidait d'utiliser ses dons sur moi, il n'allait pas me servir à grand chose... Je continuais alors à le fixer sans baisser les yeux et sans sourcillé en attendant la suite. Pourvue que sa dure pas trois plombe car moi et la patience sa fait quelque chose comme dix... pour avancé un peu plus vite je décidais alors de reprendre la parole et de poursuivre :

« Tu as eu peur que je fasse un trou dans l'autre épaule ?? En même temps je te comprend, c'est vrai qu'une jeune étudiante comme moi, sa paraît pas comme sa, mais qu'est ce que c'est menaçant !! »

Je me moquais ouvertement de lui, de sa lâcheté à me retirer mon arme tandis qu'il possédait toutes sortes de pouvoir qu'il pouvait utiliser contre moi... de plus j'étais qu'une étudiante, et une fille par dessus le marché...

« Inutile de te dire comment on appelle les gens comme toi dans mon milieu... »

Des lâche, des eunuques... et sa c'est eu mieux !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

© Crédits : ©Devil / Shinedown
Messages : 213
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 25
MessageSujet: Re: Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel) Mar 13 Sep - 13:43

    La soirée commençait à devenir de plus en plus plaisante, cette jeune insolente semblait être un dictionnaire à insultes, il faut avouer qu'elle avait de la répartie, mais ce n'est pas ces quelques phrases qui déstabiliserait le contaminé. Ezèkhiel est comme sourd face aux insultes et attaques moral de personnes dont il n'est proche, et encore plus quand il a des comptes à régler avec eux. Elle semblait le traiter de lâche pour avoir prit son arme sans qu'elle ne puisse rien faire, ce n'était pas pour lui priver de l'envie de lui tirer dessus mais plutôt pour la garder en vie plus longtemps, imaginons qu'elle s'excite sur son chargeur, la pauvre se verrait revenir en pleine face toutes les balles qu'elle lui aurait envoyé, et Ezèkhiel avait envie de la torturer, et bien-sûr le plaisir est double lorsqu'on le fait durer...

    - " Et oui, encore moi. La prochaine fois qu'on te charge de tuer un contaminé, renseigne-toi sur lui, dans mon cas tu aurais du savoir qu'il aurait mieux valut pour toi que tu me tue... "

    La jeune femme était visiblement novice dans le domaine de la chasse aux contaminés, car tout bon militaire qui se respecte sait qu'il doit s'informer sur sa victime afin de savoir comment l'attaquer avant que ça ne soit elle qui l'attaque. Malheureusement pour elle, ses supérieurs lui ont donné la mauvaise mission, la pauvre petite s'est faite manipulé comme une marionnette et la voilà jeté dans la gueule du loup. Cela fait des années qu'Ezèkhiel est traqué par le gouvernement, son don présentant de multiple facette représente une menace pour eux et c'est pourquoi ils ont déjà tenté d'envoyer leurs meilleurs militaires, malheureusement pour eux, Ezèkhiel liquide toute personne voulant s'attaquer à sa vie et maintenant qu'il est atteint par Alpha, il n'a plus aucune limite avec son dons.

    - " Lâche ? Oui c'est peut-être comme ça qu'on peut nous nommer, mais moi je préfère le mot prudent... mais puisque tu insistes, je vais te laisser une chance de m'abattre... J'espère que tu t'es renseignée sur moi depuis... "


    D'un sourire narquois, l'homme fit planer l'arme jusqu'à elle et la reposa à la place où il l'avait trouvé. Quelques secondes plus tard, il invoqua le ciel afin que d'énorme nuage de pluie se forme au dessus d'eux, la terre devint alors rapidement un lac de boue, la partie allait être drôle et le vainqueur par KO ne serait nul autre qu'Ezèkhiel.

_________________

(c) Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
You know that I'm a crazy bitch
I do what I want when I feel like it

avatar


© Crédits : © Shiya - Ilyria
Messages : 24
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 28
Localisation : San Francisco
Emploi : Rock Star
MessageSujet: Re: Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel) Mar 20 Sep - 9:40

Sa allait mal tourné et moi une fois de plus je me demandais bien ce que je foutais dans cette merde... comment je faisais mon compte pour constamment me retrouver dans ce genre de situation pourris ?? Mais bon, fallait voire le bon cotés des choses, je me trouvais face a un contaminés que j'avais déjà combattu et ou j'avais déjà gagner... c'est qu'il ne devait pas être si dangereux que sa dans le fond... bien que son aire sur de lui ne me mettais par vraiment en confiance pour le coup, il avait plutôt l'aire sur de me tuer ce soir... Mais peut importe moi j'étais sur de ne pas mourir ce soir, non ce soir mon heure n'était pas encore venue et il pouvait être sur que j'allais me battre jusqu'au bout et survivre, je suis une battante et sa il ne me l'enlèverait pas même si pour l'heure je devais lui faire face sans la moindre arme et sans moyen de défense... j'allais devoir utiliser mes poings cependant je n'étais pas spécialement douée en combat au corps a corps... j'avais pris des cours lorsque j'avais environ quatorze ans, j'avais pris des cours de boxe au grand désespoirs de ma mère qui aurait préféré me voire en tutu de danse, mais final mes cours s'étaient finis un peu plus tôt lorsque sans le vouloir j'avais casser le nez et envoyé au tapis mon professeur qui avait alors hurler que j'étais une brute et qu'il ne voulait plus jamais avoir affaire a moi... Encore une histoire sympa made in Sarah... on peut dire que je les avaient collectionné, ma mère m’appelait son boulet, ceci dit moi je l’appelais l’alcoolique névrotique... c'était un peu notre manière de nous aimé, ou de nous détester d'ailleurs... allez savoir !! Quoi qu'il en soit ce n'était pas le moment encore de voire ma vie défiler devant mes yeux, non j'allais survivre et pour cela je devais déjà commencer par gagner du temps, et a ce jeux là, j'étais très forte !! J'allais le pousser a bout avec mes paroles et gagner un maximum de temps afin de pouvoir réfléchir à une tactique... ce type était bien trop sur de lui, si sa n'avait pas été un psychopathe de mutants, il aurait jamais put être mon type de mec... il n'avait pas le physique ni l'attitude, je détestais ce genre de mec !! Je le regardais en grimaçant de dégout un instant avant de me reprendre et d'afficher un petit sourire satisfait :

« J'en sais bien assez sur tout... sa saute aux yeux tu es un mutant psychotique, narcissique, égocentrique et trop sur de lui... plutôt pas trop mal résumé !! »

J'affichais un sourire satisfait, j'étais assez fière de ma réplique mais je sentais qu'il fallait que je me calme un peu sinon j'allais le pousser a bout trop vite et je n'aurais pas le temps de réfléchir a une tactique... Par la suite je l'avais traité de lâche tout en restant bien entendue polie car j'aurais put dire bien mieux... non ce n'était pas le moment de laisser libre court a ma vulgarité. Je me contentais alors d'attenter à sa masculinité en sous entendant qu'il était lâche et que c'était un eunuque... je me doutais bien qu'il n'apprécierait pas cependant je ne m'attendais pas vraiment à la suite, il prétexta être prudent ce qui me fit lâcher un petit éclat de rire ironique puis il fit léviter mon arme qui vint se remettre d'elle même dans ma ceinture... mais j'étais presque sur que c'était un coup bas du genre ou il avait retirer toutes les balles du chargeur en douce avant de me la rendre... et avant que je n'ai le temps de dire quoi que ce soit il se mit a tomber des trombe d'eau transformant le sol en marre aux cochons. Il fallut que quelques secondes pour que je sois trempé et je le fixais alors, je devais élever la voix afin de ma faire entendre car le bruit de la pluie couvrait les autres bruits, je soupçonnais même que c'était le but, couvrir les cris de cette agression... Il fallait que je hurle presque pour me faire entendre :

« Les combats dans la boues c'est d'un clicher... et en plus c'est vulgaire, tu aurais put trouver mieux !! »

Mon rythme cardiaque était en train de s'accélérer malgré mon ton qui semblait si sur de moi... j'étais dans la merde, ou en l’occurrence dans la boue mais l'issue serait la même au final...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



OMG it's
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel)

Revenir en haut Aller en bas

Une fille seule, dans un parc désert, en pleine nuit... un vrai cliché !! (Ezèkhiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uprising, Saison 2 : Search & Destroy :: The City by the Bay :: Natural District :: Lincoln Park-